LA MAGIE ET LA KABBALE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LA MAGIE ET LA KABBALE

Message  frater julios le Ven 28 Sep - 5:56

C'est un peu curieux de ne pas voir des postulants parlés de Kabbale traditionnelle alors que dans la magie,la kabbale joue un rôle très important.
On ne peut pas s’intéresser a la magie sans parler de kabbale et autres.
La kabbale juive serait un livre qui renferme beaucoup de mystère que certain juive n'ont pas encore pris connaissance.
Le Grand Collège Invisible s'engage a enseigner cette matière a toute personne voulant s’imprégner dans le secret des secrets.
je n'en dirai pas plus pour le moment en attendant vos questions.

Fraternellement

Frater +Julios+
avatar
frater julios

Messages : 6
Date d'inscription : 07/08/2012
Localisation : Abidjan

http://prometheus.wifeo.com

Revenir en haut Aller en bas

LA FAMEUSE KABBALE DES JUIFS

Message  baphomet1212 le Ven 28 Sep - 6:50

C'est juste un petit moment d'inattention lol!
Bon venant en aux faits; l'approche de la Kabbale est vraiment diversifié par rapport aux différents voies initiatiques et auteurs.
Même si elles se recoupent souvent quelle est selon vous mieux qu'est ce la KABBALE?
avatar
baphomet1212

Messages : 22
Date d'inscription : 11/09/2012
Localisation : Lomé-Togo

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA MAGIE ET LA KABBALE

Message  Frater +Prometheus+ le Sam 29 Sep - 10:59

Mes Très Chers Frères,

Tout d'abord, je tiens à nuancer les propos de notre Frater +Julios+. Si la Kabbale est effectivement à la base de nombre de Voies Magiques d'Occident, elle n'en est pas la base exclusive, il en existe bien d'autres....

C'est pour cela que j'insiste bien, mes Frères, cette rubrique est réservée à la Kabbale Traditionnelle. En effet, très très peu de Rabbins admettront l'existence de la Magie via la Kabbale, et la plupart vous enverront balader!

Bref...

La Kabbale est la Voie Mystique et Esotérique du Judaïsme. Selon la Tradition, elle aurait été transmise à Adam, (et oui!), car la Pomme, et même temps que le Péché, représentait aussi une Majeure Partie de la Connaissance Divine, puisque cueillie sur L'Arbre dans le Jardin d'Eden. Mais il y avait Péché, car il est dit dans L'Apocalypse de Saint-Jean que Le Saint, Béni Soit-Il (celui que vous nommez D..., mais je ne cite pas son nom en vain) fera goûter L'Arbre de la Connaissance à ceux qui seront "sauvés" le jour du Jugement Dernier. Cela, les Juifs Orthodoxes, Libéraux, Massorti, Loubavitch etc. ne peuvent pas vraiment le saisir, puisque ne reconnaissant pas le Nouveau Testament.

Il est aussi intéressant de noter qu'au cours de sa vie, tout Juif est censé étudier la Torah, les Commentaires de la Torah et le Talmud, cela se traduit par des niveaux d'étude que je vais résumer ici, de manière très brève. Il faut ici comprendre que dans le Judaïsme, "Etude" ne signifie jamais "Lecture", l'on ne demande pas, comme c'est souvent le cas dans les autres religions, de prendre au premier degré, mais déjà de déconstruire, remettre en question, confronter etc.

ROUMACH: Etude du Pentateuque (Genèse, Exode, Lévitique, Nombres, Deutéronome)

NAKH : Textes des Prophètes et Hiarographes .

MISHNA : Traité réparti en Six Ordres touchant aux domaines suivants : Semence, rendez-vous/fêtes, femmes, dommages, objets sacrés, puretés. La MISHNA est la première partie du Talmud.

GEMARA : Commentaires sur la Torah en Araméen! La GEMARA constitue la deuxième partie du Talmud.

RISHONIM : Etudes des opinions des Rabbins dits "décisionnaires" en matière de Lois Juives après le déclin de l'ère Talmudique de Babylon.

AHARONIM : Etude de L'Histoire du Peuple Juif et de ses Grands décisionnaires.

POUSKIM : POUSEK au singulier, les POUSKIM sont les Rabbins décisionnaires en matière de HALAKHA, lorsqu'un Juif rencontre un problème en ce domaine, il doit consulter un POUSEK qui tranchera en la matière. Ce niveau d'étude consiste à comprendre toutes les facettes du rôle du POUSEK.

HALAKHA : La HALAKHA est le regroupement des Lois et Prescriptions qu'un Juif doit suivre (elle sont beaucoup, beaucoup plus souples chez les Juifs Messianiques, puisqu'ayant Reçu la Parole de YESHOUA), il s'agit ici, à ce stade d'étude, d'en comprendre le sens profond. Par exemple, une personne déjà "familière" à certains domaines, serait agréablement surprise que certaines pratiques prescrites par la HALAKHA sont proches des Alchimies Internes!

HASHKAFA : Nous mettons déjà un pied dans la Mystique Juive, il s'agit ici de déjà se tourner vers le sens caché et profond de la Torah par la Gnose. Toutefois, il n'est par encore question de se livrer aux Opérations Kabbalistiques, ni de se pencher sur les Livres de la Kabbale.

QABALAH : Il s'agit de découvrir les Mondes Célestes entre L'Homme et le Saint, Béni Soit-Il, de découvrir le fonctionnement infiniment subtil du Macrocosme et du Microcosme, mais nous allons y revenir en profondeur.

Il va sans dire que même parmi les Rabbins Juifs "Traditionalistes" qui s'intéressent à la Kabbale, peu ont complété tous les niveaux d'études prérequis. Déjà, finir, ne fusse que ROUMARCH, NAKH et MISHNA relève quasiment de l'exploit dans l'existence d'une personne normalement constituée!
Il faut aussi savoir que, selon la Tradition Juive, le Kabbale ne doit normalement que se transmettre aux hommes, mariés et ayant au moins 40 ans (cela vous laissant deviner l'âge du Rabbin qui est supposé enseigner puisqu'il doit être considéré comme étant un Maître en la matière).

Il est clair qu'aujourd'hui, la Kabbale est hyper à la mode, d'autant plus depuis que Madonna s'y est mise (lol!), et donc, l'on retrouve beaucoup de sites et auteurs ultra-médiocres sur le sujet, mais je puis vous assurer que j'ai pu déjà entendre des Rabbins Orthodoxes et ultra-traditionalistes, réputés et soit disant éclairés qui racontaient n'importe quoi sur le sujet; l'un semblait se prendre pour Madame Soleil et présentait la Kabbale comme une sorte de don de clairvoyance, l'autre sortait concept abstrait sur concept abstrait et n'avait franchement pas l'air de savoir de quoi il parlait etc.

Maintenant, je vous dis, l'on peut voir aussi pires abominations chez des auteurs Goyim (c'est-à-dire non Juifs)....L'équivalent de six bottins téléphoniques ne suffirait pas à vous en détailler la liste....

Les trois Grands Livres de la Kabbale sont le SEFER YETSIRAH (Livre de la Formation), le SEFER HA BAHIR (Livre de la Clarté), et, le plus connu, le SEFER HA ZOHAR (Livre de la Splendeur).

Les deux "Outils Essentiels de la Kabbale sont L'Alphabet Hébreu Ancien (car la Kabbale fonctionne avec l'Hébreu Ancien) et L'Arbre de Vie:

L'Alphabet Hébreu Ancien: En Hébreu, les Lettres sont en même temps des Nombres, et en Kabbale, il existe des méthodes de Calcul (GUEMATRIA), de permutation (TEMOURAH), et, disons, "d'acrostiche" (NOTARIQON)




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


L'Arbre de Vie, ou Arbre des SEPHIROTH (Sphères), qui est une représentation Macrocosmique et Microcosmique de la Création, sur lequel l'on peut aussi voir 22 CINEROTH (Sentiers).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Après, c'est un très long parcours qui débute, et dont une Vie ne suffira certainement pas à achever.

En Hébreu, "QABALAH" signifie "Réception", et le "MEQOUBAL" et celui qui reçoit la Kabbale, je continue de la recevoir chaque joue, et je la partagerai volontiers avec qui veut la recevoir.

Je donne pour cela des cours gratuits sous l'égide de la Confrérie dite "Des Trois Lettres Mères", dont le premier Grade est consacré à l'étude de la Kabbale Traditionnelle, puis, il y a deux autres Grades, pour ceux et celles qui désireraient découvrir d'autres aspects.....

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Fraternellement,

Frater +Prometheus+


Dernière édition par Frater +Prometheus+ le Dim 21 Oct - 7:53, édité 2 fois
avatar
Frater +Prometheus+
Admin

Messages : 64
Date d'inscription : 07/08/2012

http://amisoccultisme.forumsgratuits.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA MAGIE ET LA KABBALE

Message  Melmothia le Ven 19 Oct - 5:48

Chouette exposé accompagné d'un très joli heu séquoia géant des Sephiroth ? Very Happy

Je voudrais apporter une nuance concernant le label "kabbale traditionnelle". Je ne sais pas ce que tu enseignes dans ta confrérie, mais à l'attention des lecteurs, j'appelle à distinguer la "kabbale" qui est la voie ésotérique du judaïsme et n'est donc pas dissociable de la foi ni des principes de cette religion (à noter qu'elle est interdite aux hommes âgés de moins de trente ans et aux femmes *fait coucou avec la main), des éléments importés de cette kabbale dans l'ésotérisme occidental (l'arbre notamment qu'on retrouve comme élément central de la DG, etc. etc.) et qui sont donc revus au filtre de l'occultisme & de la cabale chrétienne qui en est encore une branche particulière. Je ne considère aucune de ces façons de cuisiner l'hébreu comme supérieure à une autre, mais je crois que le distinguo s'impose pour éviter les malentendus.
Il est vrai que, dans tous les cas, il faut apprendre l'hébreu Suspect Pfiou...

Melmothia

Messages : 2
Date d'inscription : 16/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA MAGIE ET LA KABBALE

Message  Frater +Prometheus+ le Ven 19 Oct - 12:29

Ma très Chrère Sœur,

Ton analyse est tout à fait juste et elle est à souligner.

Il en est ainsi dans le Judaïsme dit « Talmudique », c’est-à-dire le Judaïsme Rabbinique, qui, aujourd’hui, représente pratiquement toutes les branches du Judaïsme.

Donc, si tu t’adresses à un Rabbin Orthodoxe, effectivement, il exigera, en théorie, au moins que le candidat soit un homme, de 40 ans, marié, ayant minimum deux enfants, et qu’il connaisse au minimum la Torah et le Talmud.

Il faut toutefois faire quelques exceptions à cette règle bien théorique :

Comptons déjà avec le Judaïsme Libéral, au sein duquel une femme peut devenir Rabbine, elle peut donc enseigner la QABALAH. Ceci dit, avouons que le Rabbinat Libéral n’a que peu d’intérêt pour la QABALAH, ayant une conception du Judaïsme que, moi-même, j’ai un peu du mal à saisir, et que, donc, je me garderai bien de juger.

Il y a ensuite la mouvance Hassidim, dont la Communauté la plus importante est la Communauté Loubavitch, au sein de laquelle la QABALAH occupe une place prépondérante dans les pratiques quotidiennes, par exemple, l’accomplissement de certaines Mitsvoth, est adapté afin d’être, pensent-ils, plus en accord avec la QABALAH. En agissant de la sorte, ils tendent déjà à accorder nettement moins de place aux Talmudim. Il faut d’ailleurs savoir que, contre une idée trop largement répandue, les Hassidim ne dépendent pas forcément du même Rabbinat que les Juifs dits « Orthodoxes » ; par exemple, en France, il existe un Beit Din Loubavitch qui n’est pas reconnu par le Consistoire Orthodoxe., c’est généralement comme cela dans tous les pays, sauf en Israël, ou les choses sont beaucoup plus confuses !

Et il y a ensuite le Judaïsme Karaïte, que je connais bien puisqu’étant moi-même Juif Karaïte. Dans le Judaïsme Karaïte, point de Talmud, donc, point de Rabbinat, ce qui facilite grandement les choses sur bien des points ! Par exemple, en ce qui concerne la QABALAH, il n’y a plus de « pré-requis » quant au sexe, l’âge et la situation familiale. Naturellement, tu vas me dire, ma Sœur, « oui, mais, point de Rabbin, mais pourtant, les Maîtres de la QABALAH sont des Rabbins ! »
Et tu as raison ! Dans la mouvance Karaïte, le Rabbin reprend son sens Noble et Original, à savoir qu’il désigne un Juif « Haut en Torah », mais les Juifs Karaïtes ne lui reconnaissent pas une fonction juridique comme c’est le cas dans les autres Communautés.

Je ne suis pas ici pour faire du prosélytisme, ce qui est contraire à la Torah, mais le Talmud, et par là-même le Rabbinat en tant que structure organisée, contrevient à une Loi Essentielle du Judaïsme ;
Il ne doit pas avoir d’intermédiaire entre L’Homme ou la Femme et D-ieu.

Là où les instances Rabbiniques parlent sans honte de « barrières Rabbiniques » pour celui ou celle qui chercherait à se Convertir, tout en prêchant deux lignes plus loin qu’il n’y a pas d’intermédiaire possible entre l’Humain et D-ieu, le Judaïsme Karaïte propose une Conversion au sens Biblique du terme :

1.Etudier pendant un temps raisonnable le Tanakh et les Mitsvoth de la Torah
2.Accepter le D-ieu d’Israël comme étant son D-ieu.
3.Accepter le Peuple d’Israël comme étant son Peuple.
(4.Pour les Hommes, être circoncis.)
5.Recevoir et Etudier le Tanakh et respecter les Mitsvoth de la Torah.

Point barre.

Ceci dit, tu as, depuis quelques années, une grosse dérive dans la mouvance Karaïte aux U.S.A, puisqu’ est née la « Karaite Jewish Alliance », qui, aujourd’hui, pose des conditions de Conversion proche des instances Rabbiniques et impose même l’Alyah en (L’Etat d’) Israël, et l’on a même vu la fondation d’un Beit Din Karaïte, mais composé, non pas de Rabbins, mais de « Sages » (c’est juste le nom qui change, mais cela revient à la même chose).
Bref…

Donc, tu vois, ma Sœur Melmothia, je crois que même si ta réflexion était tout à fait juste, et vaut pour 95% des cas, il faut pour moi faire la différence entre Judaïsme et Rabbinat, car les Rabbins ne sont pas les dépositaires de la Foi en D-ieu.

De ce fait, avec mes modestes connaissances (car je pense qu’en QABALAH, les connaissances restent modestes Ad Vitam Eternam), il n’y a pour moi rien qui s’oppose à ce que toute personne désireuse de le faire étudie la QABALAH.

Pour ce qui est des « filtres » dont tu parles à propos des Ordres Occultes (GD, A.•.A.•., Martinisme) , il est vrai qu’ils semblent parfois s’écarter de la « lecture » originelle de la QABALAH, mais cela est surtout dû aux pratiques et déformations de certains « Grands Maîtres ».

Par exemple, le concept de L’Abîme dans la Magie Initiatique est de Travailler avec les QLIPHOTH, et par la QABALAH, nous comprenons que les QLIPHOTH sont les « coquilles » qui se sont formées suite à la Brisure des Récipients (« Shvirat HaKelim »), suite à laquelle des Etincelles de Sainteté sont restées prisonnières des QLIPHOTH, et que l’Abîme n’est qu’une Allégorie pour désigner une étape de L’Initiation au sein de laquelle où nous allons devoir maîtriser notre Pensée Emotionnelle de par L’Equilibrage entre CHESED (abondance, ego non contrôlé) et GEBURAH (sévérité, voire « cruauté ») afin d’atteindre BINAH (Intelligence), et en agissant de la sorte, au niveau de la QABALAH, nous accomplissons un TIKKOUN (une Réparation), puisque nous contribuons à la libération des Etincelles de Sainteté des QLIPHOTH, et aussi, nous surmontons nos « démons ».

Et pour celui ou celle qui connaît Les Œuvres de Martinez de Pasqually (la Réintégration des Êtres) ou celle de Louis-Claude de Saint-Martin (la Voie Cardiaque), celles-ci sont l’expression parfaite du TIKKOUN OLAM (Réparation du Monde). Dans le Judaïsme, l’accomplissement de chacune des Mitsvoth contribue à l’accomplissement du TIKKOUN OLAM, et, par là-même, à la remontée progressive des 288 Etincelles de Sainteté égarées. La QABALAH donne le SOD (le Secret) des Mitsvoth et permet de comprendre comment telle ou telle Mitsvah agit de telle ou telle façon.

Lorsque l’on sort du cadre « borné « du clergé en tant que structure « dictatoriale et organisée » et que l’on se tourne vers la Voie Initiatique, l’on se rend compte que le TIKKOUN OLAM n’est pas la seule mission du Peuple Juif ! Je pense que toutes les Voies Spirituelles, religieuses ou Initiatiques, lorsqu’elles sont empruntées avec sagesse, discernement, et faculté de remise en question, oeuvrent toutes à la Réintégration, et donc, toutes au TIKKOUN OLAM !

Pour moi, me dire Juif, c’est juste avoir, oserais-je dire, un langage de prédilection entre mon Créateur et moi, et je suis même atypique, puisque j’ai accepté et reçu YESHOUA comme étant Le Fils 8+, je pratique d’ailleurs des Rituels Chrétiens, Orientaux, Enochiens, Vaudou etc.

J’accepte toute croyance comme étant égale à la mienne, tant que celle-ci ne m’est pas imposée comme étant La Vérité, puisque, moi-même, je ne la possède pas, et ne la posséderai jamais…

Fraternellement,
Frater +Prometheus+
avatar
Frater +Prometheus+
Admin

Messages : 64
Date d'inscription : 07/08/2012

http://amisoccultisme.forumsgratuits.com

Revenir en haut Aller en bas

slt fraternell

Message  jules guei le Jeu 22 Aoû - 5:54

je suis prophane, et je suis Possession d'un livre de la kabal et je desir etre initier merci pour la reponse

jules guei

Messages : 2
Date d'inscription : 22/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA MAGIE ET LA KABBALE

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum